Le bonheur, c’est quoi? Comment être vraiment heureux, les erreurs à éviter!

Tout le monde cherche le bonheur…

On cherche le bonheur, comme si c’était un trésor caché et qu’on avait perdu la carte au trésor!

Comme si le bonheur était une baguette magique pour effacer tous nos problèmes.

Comme si le bonheur allait gommer toutes nos expériences dites « négatives »!

Comme si avec le bonheur on était tout sourire toute la journée et toutes nos expériences seraient douces et agréables, on rencontrait que des personnes sympathiques et surtout on était tous d’accord!!!!


Oups! Petite mise au point :

Le bonheur c’est pas ça!

Mais c’est quoi alors?  Après quoi est-ce que tout le monde court?!

Définition du bonheur :

Beaucoup de personnes pensent aussi qu’être heureux c’est ne plus ressentir d’émotions négatives!

Ce n’est tout simplement pas possible! En effet, dans notre cerveau,  grâce à notre système limbique, nous ressentons des émotions en fonction de ce que nous vivons. Ces émotions nous informent si ce que nous vivons est bon pour nous, nous convient ou pas. Si vous ressentez de la peur, c’est que vous êtes en danger et que vous avez besoin de sécurité par exemple. Si vous êtes en colère, énervé, triste, agacé, c’est que les choses ne se passent pas comme vous le désirez. Votre cerveau vous en informe tout bonnement grâce à une émotion suffisamment intense pour capter votre attention et la diriger vers le problème à régler.

En bref : Le cerveau limbique est un peu comme la poste et les émotions le courrier. Grâce à ce que vous êtes et à votre vécu, votre cerveau a spontanément une idée de ce qui est bon et juste pour vous mais il ne peut pas le faire savoir directement à votre conscience. Alors, il envoie un courrier (émotion) via la poste (cerveau limbique) afin d’en informer la partie consciente de votre cerveau.

Les deux erreurs à éviter pour ne pas passer à côté du bonheur!

Première erreur : Le plaisir = bonheur

On recherche tellement le bonheur en se faisant plaisir, que l’on oublie que le plaisir c’est éphémère, ça ne dure qu’un temps.

On se fait plaisir dans la nourriture, le chocolat par exemple, ou encore un restau gastronomique de temps en temps, du bon vin…

Plaisir de partir en aventure, de faire des choses exceptionnelles, de vivre quelque chose de phénoménal.

On enchaine donc les plaisirs qui créent des sensations de plénitude pour une minute, une heure, un jour. Puis vient le moment où on se dit qu’on est plus vraiment heureux depuis qu’on s’est marié ou depuis qu’on est rentré de nos super vacances. Alors, vite vite vite, on recherche à nouveau le plaisir : une nouvelle destination de rêve, un nouveau job, une nouvelle femme (un nouveau mari), une nouvelle maison, un nouveau gadget….

Mais ce sont là des plaisirs à court terme et non un bonheur sur long terme. Si vous continuez à vous faire plaisir pour être heureux vous serez constamment à la recherche du bonheur.

Deuxième erreur : Je serai heureux quand…/Je serai heureux si…

Avez-vous déjà dit : « Je serai heureux si… », « Je serai heureux quand….. » ou  « Vous imaginez, si je gagne au loto je serai enfin heureux! », là encore on soumet le bonheur à une multitude d’événements extérieurs!

Dans ce cas, l’erreur c’est de mettre une condition à son futur bonheur!

On nous dit comment être heureux! « Il faut avoir quelqu’un dans ta vie sinon… » ou encore  » Il faut fonder une famille, tu verras que tu seras comblé! » ou bien « Dans cet entreprise et avec ce poste là, ce sera le pur bonheur! »


Maintenant, à votre avis, qu’est-ce qui vous rendrait VRAIMENT heureux?


Pardonnez-moi, c’était une question piège ! Y répondre vous signale qu’il reste un peu de chemin à parcourir.

Lors de ma formation pour devenir prof de yoga, notre prof de philo nous a demandé à tous : « qui est heureux dans cette pièce? », on s’est tous regardé un peu dubitatifs… Heu… Personne n’a levé le doigt! Enfin au bout de 15 longues secondes une femme, Chang, a dit : « moi je suis tout le temps heureuse! ». Le prof lui a souri, un grand sourire plein d’amour et lui a dit : « pourquoi es-tu heureuse? ». C’est vrai qu’elle est souvent souriante et pleine de joie Chang! Tout le monde la regardait, on se demandait s’il y avait une réponse correcte? Une formule magique peut-être? Pour une vie parfaite sans haut et sans bas…

Elle a tout simplement dit : « Je suis heureuse parce que je décide d’être heureuse »

C’est donc ça la magie du bonheur! C’est vraiment de décider d’être heureux.

Maintenant que l’on sait qu’être heureux c’est un choix, nous pouvons remplacer nos vieilles idées sur le bonheur en commençant par se dire : Je choisis d’être heureux!

En fait le bonheur ne vient pas de l’extérieur : il est à l’intérieur! La bonne nouvelle!!

Comme un trésor, le bonheur est en nous, c’est vrai qu’on à tous besoin d’une carte lisible pour le trouver, on peut y arriver petit à petit.

Il y a encore beaucoup de choses à connaître, d’outils pratiques à mettre en place pour réussir de plus en plus à tendre vers le bonheur, notamment la connexion à sa respiration pour être dans l’instant présent et calmer ses pensées, la pratique de la gratitude qui aide à voir toutes les belles choses qui nous arrivent.

Ça devient plus facile une fois que l’on prend conscience de tout ça 🙂

Prochainement : exercices concrets pour être dans l’instant présent et voir la vie autrement!

3 commentaires sur “Le bonheur, c’est quoi? Comment être vraiment heureux, les erreurs à éviter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *